Mirlin's Hourglass

Forum HP en construction
 

Approches libérales & partisans du Secret Magique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Univers et règles :: Codex :: Factions
avatar

Feuille de personnage
Statut sanguin: Sang-Mêlé
Baguette magique: Aubépine, crin de licorne, 25 cm, flexible
Lieu de résidence: France, Rouen
Médicomage
Voir le profil de l'utilisateur http://mirlinhourglass.forumactif.com
Messages : 146
Date d'inscription : 02/07/2017
Age : 26
MessageSujet: Approches libérales & partisans du Secret Magique Jeu 24 Aoû - 7:25
Approches libérales & Partisans du Secret Magique


Représentés par l'actuel Ministre de la Magie, Ignatius Tuft, ils réunissent de nos jours la majorité de la communauté sorcière britannique. À l'instar de leurs homologues canadiens, français ou de manière plus souple que leurs collègues américains, ils se distinguent par l'importance qu'ils portent au respect du Code International du Secret Magique. Adopté en 1689, ce code vise à préserver hors de la vue et de la connaissance des Moldus le monde magique. Il est constitué par les trois points essentiels suivants :

  • Dissimulation des sorciers
  • Dissimulation des créatures magiques & Article 73
  • Règles pour l'habillement en monde moldu

  • De nos jours, son respect a donné lieu à différentes interprétations du Code. Les libéraux en ont fait quelques amendements de nature pragmatique, notamment dans le cas des sorciers nés hors de familles sorcières et des enfants issus de familles sorcières mais dépourvus de magie, à savoir les Nés-Moldus et les Cracmols. Ainsi, quand les circonstances le justifient, les parents / tuteurs du Né-Moldu peuvent être avisés minimalement de l'existence du monde sorcier. En revanche, dans des circonstances suspectes ou défavorables, leur mémoire peut être assujettie à un Sortilège d'Amnésie des Oubliators, afin de leur effacer tout souvenir concernant leurs enfants sorciers. Cette règle s'applique alors à tout l'entourage moldu ayant connu le Né-Moldu sur son territoire de naissance/découverte, incluant famille, proches, amis, collègues, camarades, voisins, etc, le spectre étant large par précaution.

    En ce qui concerne les Moldus, la Justice Magique définit les règles suivantes :

  • Il est interdit de vendre tout objet, créature ou produit magique à un Moldu
  • Il est interdit de faire usage de la Magie sur un Moldu ou en compagnie d'un Moldu, sauf en cas de légitime défense (voir plus bas)
  • La magie peut être utilisée devant des Moldus dans des circonstances exceptionnelles, notamment lorsqu’une menace pèse sur la vie du sorcier ou de la sorcière en cause, ou de tout autre sorcier, sorcière ou Moldu présent
  • Utiliser l’un des Sortilèges Impardonnables (Avada Kedavra, Imperium, Doloris) contre un autre être humain est passible d’une condamnation à vie à la prison d’Azkaban
  • Tout crime causé par un Moldu sur un sorcier, plus encore un mineur, est passible de sanctions pénales et criminelles graves, allant jusqu'au Baiser du Détraqueur et à l'emprisonnement à Azkaban (ou prison équivalente à l'étranger)
  • Aucune créature non humaine n’est autorisée à détenir une baguette magique
  • Tous les sorciers et sorcières en âge d’étudier et plus âgés sont consignés sur un registre en fonction de leur lieu de résidence, au contraire des cracmols et des enfants de familles moldues trop jeunes pour étudier à Poudlard


  • Dissimulation des sorciers

    Les sorciers dissimulent leur existence vis-à-vis des Moldus, organisant de petites communautés cachées dans les villages, villes et métropoles moldues, afin que les familles sorcières puissent par leur association se garantir aide et protection mutuelles. Il existe toutefois deux exceptions contraires : ainsi, certains villages comme Godric's Hollow, Tinworth en Cornouailles, Flagley-le-Haut dans le Yorkshire et Loutry Ste Chaspoule sur la côte sud de l'Angleterre, furent des lieux de résidence bien connus de familles de sorciers qui vivaient parmi les Moldus tolérants ou soumis à des sortilèges de Confusion. C'est également l'interprétation retenue par les communautés canadiennes et françaises sur leurs territoires respectifs. Au contraire, certains lieux tels que Pré-Au-Lard en Écosse ou encore le Domaine de Camelot et l'île d'Avalon en France sont réputés pour n'abriter que des communautés sorcières en leur sein.


    Dissimulation des créatures magiques & Article 73

    « Cet ouvrage n'a pas pour objectif de traiter des jours sombres qui poussèrent les sorciers à prendre la décision de vivre cachés. Ce qui nous occupe ici, c'est le sort de ces bêtes fabuleuses qui, tout comme nous, devaient être dissimulées si l'on voulait que les Moldus soient convaincus que la magie n'existe pas.

    La Confédération internationale des sorciers débattit de ce sujet lors de la célèbre rencontre au sommet de 1692. Pas moins de sept semaines de discussions parfois acerbes entre des sorciers de toutes nationalités furent consacrées à l'épineuse question des créatures magiques. [...] Finalement un accord fut conclu. Vingt-sept espèces, qui allaient par ordre de taille des dragons aux Bandimons, devraient désormais être cachés aux yeux des Moldus pour créer l'illusion qu'elles n'avaient jamais existé que dans leur imagination. Ce nombre fut augmenté dans les siècles qui suivirent, à mesure que les méthodes de dissimulation des sorciers se perfectionnaient.

    Article 73

    Chaque administration ayant autorité sur les sorciers de son pays devra exercer sa responsabilité en matière de dissimulation, de soins et de contrôle de tous les animaux, êtres et esprits magiques résidant sur son territoire. Dans le cas où l'une de ces créatures porterait atteinte à un Moldu ou attirerait son attention, l'administration du pays où aurait lieu l'incident serait exposée à des sanctions disciplinaires décidées par la Confédération internationale des sorciers. »

    Norbert Dragonneau, Vie et Habitat des Créatures Fantastiques


    Règles pour l'habillement en monde moldu

    « Lorsqu'ils se mêlent à des Moldus, sorcières et sorciers doivent adopter des tenues respectant strictement les usages vestimentaires moldus, en se conformant de leur mieux à la mode du moment. L'habillement doit être adapté au climat, à la région géographique et aux circonstances. Devant les Moldus, on ne doit rien porter qui présente des ajustements ou des éléments vestimentaires originaux. »

    JK. Rowling

    _________________
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar

    Feuille de personnage
    Statut sanguin: Sang-Mêlé
    Baguette magique: Aubépine, crin de licorne, 25 cm, flexible
    Lieu de résidence: France, Rouen
    Médicomage
    Voir le profil de l'utilisateur http://mirlinhourglass.forumactif.com
    Messages : 146
    Date d'inscription : 02/07/2017
    Age : 26
    MessageSujet: Re: Approches libérales & partisans du Secret Magique Jeu 24 Aoû - 14:56
    Partisans du Secret Magique


    Il s'agit sans doute de la faction avec le plus de courants de pensée différents. Le premier d'entre eux, les libéraux, prônent un respect du Code ferme mais suffisamment tolérant et pragmatique pour ne pas rejeter les Nés-Moldus et Cracmols. Si le secret sorcier doit être préservé, ils ne sont pas totalement fermés à connaître la culture moldue, sans y adhérer forcément.

    Le second d'entre eux et plus représenté, les libéraux-opportunistes, possèdent une interprétation plus stricte du Code. Sans adhérer réellement à la culture moldue, ils la connaissent suffisamment pour mieux cerner ces derniers et agir en conséquence pour préserver le Secret Magique. S'intéressant aux Cracmols et Nés-Moldus pour le renouvellement sanguin, l'accroissement démographique sorcier et les atouts qu'ils peuvent apporter, ils prônent une intégration dès l'enfance des Nés-Moldus au monde sorcier, ou dès que possible, notamment en les détectant plus tôt. En les immergeant tôt dans la culture sorcière, ils aspirent ainsi à les "purifier" et à les assimiler au monde sorcier.

    Enfin le troisième et dernier d'entre eux rassemblent les libéraux conservateurs. En faveur d'une application plus stricte encore du Secret Magique, à l'instar des américains, ils dissocient monde moldu et monde sorcier de manière plus nette sans pour autant exclure le premier dans le cas des Nés-Moldus et Cracmols. Malgré leur bienveillance pour ces derniers, ils demeurent, à plus ou moins grande échelle, convaincus de la supériorité sorcière sur les moldus, dans une approche paternaliste. Se mêlant le moins possible aux affaires moldues, ils peuvent toutefois s'intéresser aux Nés-Moldus et Cracmols si ceux-ci peuvent servir leurs intérêts ou ceux de leur pays.


    Alan Nilson (Libéral)
    Mary Nilson (Libérale)
    Arthur Morrison (Libéral)
    Rosalynn Morrison (Libérale)
    Augustus Londubat (Libéral)
    Victoria P. Londubat (Libérale)
    Morgan Londubat (Libéral)

    Charlus Potter (Libéral-opportuniste)
    Dorea B. Potter (Libéral-opportuniste)
    Phinéas Black (Libéral-opportuniste)
    Marius Black (Libéral-opportuniste)
    Godefroy Malefoy (Libéral-opportuniste)

    Arcturus Black (Libéral-conservateur)
    Violetta B. Black (Libéral-conservatrice)
    Alphard Black (Libéral-conservateur)
    Callidora B. Londubat (Libéral-conservatrice)
    Harfang Londubat (Libéral-conservateur)

    _________________
    Revenir en haut Aller en bas
    Approches libérales & partisans du Secret Magique
    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
    Page 1 sur 1

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Mirlin's Hourglass :: Univers et règles :: Codex :: Factions-
    Sauter vers: